EwaM

La méthode de travail d'Ewa Maruszewska

Qu'est-ce qu'un graphiste ? Que fait-il ?

Autrefois on avait l'habitude de dire que le graphiste dessinait à dessein, au cours du procédé de création entrepris pour le besoin du commanditaire. J'aime cette définition et je la trouve pertinente. Elle désigne le graphiste en tant que catalyseur du procédé de la création graphique et situe sa nécessaire présence entre le commanditaire et la création.

La création graphique est une réponse visuelle que le graphiste apporte à la question du commanditaire. Le graphiste ne vend pas du prêt-à-porter, chaque travail est une collaboration directe et son résultat est unique. Le commanditaire détermine ses besoins et possède la capacité de décision. Il peut s'attendre à un engagement de la part d'un graphiste, aux explications quant à la signification du langage visuel (conseil en communication) aussi bien qu'à la création de nouveaux éléments graphiques.

Choisir le procédé de la fabrication, déterminer son budget, élaborer les demandes des devis, aider dans le choix des fournisseurs, établir le suivi de fabrication et le contrôle fait également partie des prestations d'un graphiste.

La création graphique n'est pas rattachée à un outil particulier.

Multiplier des intermédiaires entre le graphiste et le commanditaire est préjudiciable pour la qualité de l'échange.

Les étapes de la collaboration

  1. La demande est déterminée au cours d'un échange de points de vue. Savoir écouter est une qualité importante chez un graphiste.
  2. L'élaboration de la première approche apporte une réponse aux besoins du commanditaire. Cette approche visuelle peut comporter plusieurs pistes, mais elle peut aussi comporter un développement d'une piste unique qui s'impose au graphiste en écartant toute autre recherche.
  3. Le(s) projet(s) sont soumis à un tour de table : on discute la pertinence de leur réponse et leur adéquation esthétique. Parfois il arrive qu'une réponse ainsi matérialisée révèle des besoins jusqu'à là inexprimés. Il n'est donc pas rare d'entièrement retravailler le sujet.
  4. Une fois le projet retenu, le graphiste termine sa mise au point et soumet le projet définitif pour validation.
  5. L'étape suivante consiste à l'élaboration des documents d'exécution, le plus souvent le fichier de flashage.
icône flèche en haut